• La pulsatilité intrinsèque, la trilogie reflet de l'Unité, le "point source" dans le cœur

    Extrait de séminaire du Pr Amarani:  Agadir février 2017

    L’automatisme subtil de la pulsatilité intrinsèque.

    Il y a une population cellulaire qui, à la 3 ème semaine du développement embryonnaire et avant même le développement du cerveau neuronal, commence à pulser. Ceux sont les cellules du myocarde, le cœur. Elles abritent un automatisme intrinsèque, une rythmicité endogène automatique que l’on appelle la pulsatilité intrinsèque.

    Ces cellules pulsent … Quel est le sens de cette pulsation ? Est- ce qu’elles sont en train de créer ce que l‘on appelle la pompe cardiaque, créer la dynamique de chasser le sang ? Non à ce stade de développement ce n’est pas encore une pompe. Alors pourquoi pulsent-elles ?  Pourquoi cet automatisme subtil ?

    Dans la Vision Matricielle, on peut dire que cette population cellulaire est la première à répondre : " Présent, je suis présent . " à la Lumière Réelle. La Lumière Réelle crée une pression, les cellules du myocarde répondent, la pulsation est la réaction, la réponse, à cette pression.


    La  pulsatilité intrinsèque, la trilogie reflet de l'Unité, le "point source" dans le cœur

     

     

     

     

     

     

     Embryon humain à 3 semaines;

     

                   Enregistrement : battement du cœur d’un fœtus

     

     

     

     

    Pourquoi vous ressentez-vous comme un poids, une masse ?

    Dans le référent matriciel ce n’est pas la terre qui vous attire mais c’est la pression de la Lumière Réelle. La formule reste la même - la gravitation - mais c’est la Lumière Réelle. La Lumière Réelle est le processus, le référentiel, le champ, la dynamique de l’Approche Matricielle. Du référentiel " masse " passez à celui de Lumière Réelle.

    Si la masse est votre référentiel, celui-ci est le voile de même que pour la loi d’attraction son référentiel est le voile, parce que c’est la masse. C’est un choix de référentiel qui n’est ni mauvais ni bon, nous, nous choisissons le référentiel Lumière Réelle, la lumière christique, mohammédienne. C’est notre choix, nous ne vivons qu’à travers cela, nous conscientisons cela en nous.

    Ici chacun a le choix de rejeter cette lumière, c’est la liberté absolue, chacun est libre de voir dans la Vie un mécanisme de matérialisme pur dans lequel tout est fruit de hasard ou de circonstances aléatoires ou le choix de voir que ce matérialisme dépend de cette lumière.

    La masse ne peut rien faire par elle-même, la population cellulaire reçoit une pression de lumière et répond sous forme d’une pulsation " je suis présent."

    Le sutra dit : «Ni les cieux ni la terre ne peuvent me contenir mais le cœur de celui qui s’approche peut me contenir. » En cela le cœur est une réponse à la présence, à l’action de la Lumière Réelle, c’est physiologique, pas métaphysique ni religieux.

     La trilogie est le reflet de l’unicité :

    « Ni les cieux ni la terre ne peuvent me contenir mais le cœur de celui qui s’approche peut me contenir. » 

    Vois comme c’est beau lorsque cela prend la forme dans quelque chose de dynamique de vivant, ce n’est pas métaphysique. Notre référentiel est la physiologie, notre corps. Quand tu vois que tes cellules pulsent à la 3 ème semaine… Le « 3 » - la trilogie - vibre avec le « 1 » - l’Unicité - la trilogie est le reflet de l’unicité.

    Donc cette population cellulaire qui pulse… les cellules sont en train de répondre à la présence de la Lumière Réelle. C’est pour cela que ton cœur pulse, ce n’est pas une pompe, c’est une réceptivité, un réceptacle de la Lumière Réelle. Et les cellules du myocarde font partie du feuillet mésodermique - le feuillet de la reliance - c’est pour cela que le cœur relie et que le mental fragmente. Ce n’est ni le même processus ni la même dynamique.

    Si tu veux unifier et que l’amour te manque, tu ne peux pas le faire. Si tu n’as pas assez d’élan à travers l’amour tu ne peux pas unifier. L’unificateur c’est le cœur, c’est une énergie information qui émane de la pulsation fondamentale de ces cellules myocardiques.

    Le point source

    Il est une zone dans le myocarde que nous appelons le "point Source ", qui abrite les 3 populations cellulaires :

    - les cellules myocardiques en relation avec la matière ou Lumière Coagulée,

    - les cellules neuronales en relation avec la "Lumière Agitée ou électromagnétique" et le principe de dualité,

    - les cellules astrocytaires en relation avec la "Lumière Réelle" et le principe de Reliance et d'Unicité qui ne s’activent que dans le silence.

    Il est ce point que les chirurgiens ne touchent pas, la Conscience peut y aller.

    L’activation de ce « point source » se fait à travers la Lumière Réelle et est-ce que vous la sentez ?

    Non, pas plus que vous ne pouvez la voir ou la toucher, on n’a pas de moyens de contacter la Lumière Réelle, notre cerveau n’est même pas éduqué pour rentrer en résonnance avec Elle. Je ne la vois pas, ne la touche pas, je ne peux pas la goûter, par conséquent si elle se met en activité en moi, je ne la sens pas. Par contre je peux sentir ce que j’appelle l’interface, cette petite zone entre la lumière agitée et la Lumière Réelle et là il y a des perceptions subtiles, mais dans la Lumière Réelle nous ne sentons rien.

     

     

    La  pulsatilité intrinsèque, la trilogie reflet de l'Unité, le "point source" dans le cœur

    Cellule en forme d'étoile  : astrocyte