• Aom namo bhagavaté

     Om namo bhagavaté –« le mantra des cellules » - est le mantra utilisé par Douce Mère - la Mère d’Auroville – pour la transformation de Son corps.

    Elle donnait ce mantra - son mantra comme Elle disait- aux disciples afin de les accompagner leur sadhâna et permettre la reconnaissance et l’affirmation concrète par chaque cellule du corps de leur appartenance au divin.

    Sa Douce Présence est perceptible dès que ce mantra est chanté ou récité. SriAurobindo insiste sur le fait de s’ouvrir à la Mère, et de La laisser travailler en nous.

    Elle en donne cette traduction, extraite du livre :  La Mère : Histoire de Sa vie par Georges VanVrekhem . Editions Latin Pen- Auroville.

      « Om : J’invoque, je rentre en contact avec le Suprême

    Namo : Je m’incline devant le Suprême avec une soumission totale

    Bhagavaté : puissé-je être rendu divin comme l’Est le Suprême. »

     

    Cette version chantée d’Om namo bhagavaté fut reçu par Jean-Pierre il y a déjà quelques années. Elle insiste sur la décomposition des lettres du Aum - A..o..m.

     Dans  le pranava – le chant du Aum – lorsqu’on relie son et sensation, on dirige sur une seule expiration le A dans le ventre, le O dans le cœur et le M dans la poitrine.

      

    Aom namo bhagavaté

       Extrait de "Sadhana camp" juillet 2009

    Paroles.

    Aom namo bhagavaté, Aom namo bhagavaté                    

    Aom namo bhagavaté, Aom namah Shivaya.

     Je te salue Être Suprême, Je te salue Lumière Suprême

    Je Te salue Ô Joie Suprême, Aom namah Shivaya.

     

    Du temps de Douce Mère : Om namo bhagavaté chanté par Sujata

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : ,