• Shivoham  - je suis Shiva – fût un des premiers bhajans " reçu " en 2003.

     Bien que je ne doute pas de l’’influence subtile apportée par les rencontres darshans, de cette époque avec « Mira Ganga » de la lignée de Ramana Maharshi et du « Je suis »,

    ce mantra – Shivoam -  me servait plus de support de travail du son, vibrations des voyelles, des consonnes, de souffle …,  que de support de réflexion dans la signification du Verbe « Je Suis » Shiva.

    Mais la façon dont travaille ou plutôt nous travaille un mantra à l'intérieur est d' ordre alchimique ...

      

    C’est ainsi qu’il arriva qu’au retour d’une session de Bhajans dans le Luberon, je recevais le premier chant sur le mantra Shivoam.

    Les jours suivants, en travaillant sur la musique, Jean-Pierre entendit à son tour la partie suivante sur le mantra Om namah Shivaya - Je salue, rend hommage, à Shiva .

    Shiva dans ce contexte étant le symbole de l’Un, de l’Absolu.

    Dans cette partie il plaça un « break » un intervalle ou stop de silence au cœur même du chant.

    Ne dit-on pas de Shiva qu’il est le grand silence ? Celui en qui repose l’univers après sa destruction et avant le nouveau cycle de création ?

    « Qui étais-tu avant d’être né ? » est une des questions que l’on se pose dans la lignée de Ramana Maharshi

                                                             

    Ce premier élan fut à la base de très beaux moments de chants dans tous les groupes bien que , pendant plusieurs années, il nous fût impossible de l’ " interpréter " de manière structurée.

    Tel Nataraj - le danseur cosmique, forme de Shiva dansant – dont la danse est le symbole de l’infini processus de la création et de l’annihilation, le chant prenait à chaque fois une nouvelle forme. Shiva dansait … jouant avec nous, nous surprenant, nous enflammant, nous faisant traverser les mondes.

    SHIVOAM NAMAH AMMA OM SHIVAYA

    Quelques années plus tard, 2006 ou 2007, la Mère apparût dans le chant au cours d’une séance de bhajans sur Grenoble. Les sons des mantras, le rythme, le feu de Shiva dans le groupe, se déformant, se transformant de namah om en Ma om puis Amma om ... des mélodies différentes me furent insufflées tout en commençant à s’exprimer. De retour à la maison, les enregistrements que nous faisions  à l’époque comme base de travail personnel, me redonnèrent le fil conducteur de ce qui devint la troisième partie dédiée à la Mère.

    Avec la Mère apparut la structure et la tenue.

    Avec la Mère apparut l’amour dans le feu. Feu d’amour.

    Cette version fut chantée aux pieds d'Amma en 2010 .

      

    Namah Amma Om namah Om shivaya Namah Amma Om Amma om Shivaya.

     

     enregistrement live Grenoble février 2012.

    Paroles.

     

                                                      Shivoam, Shivoam, Shiva shivoam  

                                                      Shivoam, Shivoam, Shiva shivoam   2X appel/ répond  

     

                                                        Shiva shivoam.  appel / répond 

     

            Om namah Shivaya, Om Shiva namah Om

                   Om namah Shivaya, Om Shiva …!  namah Om

      

                                                      Namah Amma Om appel répond

     

      Namah Amma Om, Amma Om Shivaya

                                    Namah Amma Om, Amma Om Shivaya    2 X 2appel/ répond 

     

                                                      Namah Amma Om, Namah Amma Om

                                                     Namah Amma Om Shivaya                     3 X 2 appel / répond 

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique